Les 7 étapes de séduction du PN

Le PN est un individu comme les autres, c’est un homme charmant qui soigne particulièrement son aspect  extérieur. Il est plutôt à l’aise en public ou alors d’une timidité touchante. Si vous le croissez dans la rue, déjeunez ou partagez un moment d’intimité avec lui, rien à priori ne vous laissera deviner qu’il s’agit d’un prédateur.

Le PN est pourtant bel et bien un prédateur, contrairement à d’autres soupirants qui font la cour pour gagner le coeur d’une dame, le PN déploie un plan stratège, bien calculé, dans le but de capturer sa proie. Il part à la chasse. Il ne cherche pas une compagne, petite amie ou femme, il cherche une proie.

Je vous présente 7 étapes usuelles de séduction utilisées par les PN. Une fois le processus de séduction engagé, il est très difficile de garder sa lucidité. Je vous donne ces indices pour vous prévenir de pareils faussaires. N’essayez pas de jouer avec le feu, il a une longueur d’avance sur vous. Pour lui, vous êtes juste un pion, rien de plus.

Les 7 étapes de séduction.

Etape1: La quête.

Le PN va bel et bien à la chasse. C’est un chasseur méticuleux, il ne choisira pas n’importe quelle proie.Tout d’abord, il repère sa victime. Il fait ensuite une étude de cas, pendant une période qui peut être quelques minutes à quelques années, il  étudie sa proie, essaye de comprendre ses habitudes, son fonctionnement, ses hobbies. Puis, tout doucement, de la manière la plus naturelle du monde, il aborde sa victime. Mais détrompez-vous vous n’êtes pas une inconnue pour lui, ce n’est pas un hasard, il vous connait, il vous a traqué.

Etape2: La séduction.

Il se montre alors l’homme le plus charmant de la terre, il ne brule pas les étapes, il vous comprend, il partage vos intérêts allant jusqu’à s’inscrire à des cours spéciaux juste pour vous faire plaisir et partager votre passion. Il vous couvre de compliments, vous valorise, vous offre des cadeaux. Tout est parfait, un peu trop même. Vous avez l’impression d’avoir trouvé l’homme de vos rêves.

Etape3: Séduction des proches.

Son plan de séduction ne s’arrête pas à vous. Il prend d’assaut vos proches, vos amis, vos parents. Il  déploie de tout son charme pour donner de lui une image irréprochable. Vos proches n’y voient que du feu et vous pousse dans les bras de cet homme si merveilleux, on envie votre chance.

Etape4: l’isolation.

Vous lui appartenez. vous êtes sa compagne, sa femme, sa copine. C’est fait c’est officialisé, vous vivez ensemble. Il a fait les choses bien pour que vous vous sentiez à l’aise dans votre nouveau chez vous. L’étape suivante consiste à couper sa victime du monde, il devient votre monde. Il vous fait comprendre que vous n’avez pas besoin des autres, vous l’avez lui. Vous formez désormais une équipe, une famille, personne d’autre ne doit s’immiscer entre vous, ni les amis, ni la famille, ni les collègues.

Etape5: La dévalorisation.

La phase première de dévalorisation commence alors. Vous n’y prêtez pas vraiment attention, il doit être de mauvaise humeur, ça doit être un problème au bureau, il doit être mal dans sa peau à cause de…La victime ne comprends pas le changement brusque mais associe cela aux aléas de la vie. Dès fois elle réagit mais jamais elle ne le blâme, elle le comprend. De plus il revient très vite avec des excuses qui lui font vite oublier sa grossièreté. Il souffle le chaud et le froid dans votre vie.

Etape6: Le pushing-ball.

La phase de dévalorisation s’amplifie, il traite sa victime comme une moins que rien, il essaye de tout contrôler dans sa vie, l’empêche de sortir, l’empêche de voir ses proches, devient dans certains cas violent. Sa violence est verbale mais elle peut être aussi physique ou sexuelle. La victime devient sa prisonnière. Quand elle essaye de se plaindre auprès de ses proches, on lui reproche d’exagérer: « Cela ne peut être possible », « Tu as de la chance d’être avec lui », « C’est un homme tellement bien. » Vous vous retrouvez seule à ruminer vos pensées noires, personne ne vous croit.

Etape7: Perte d’identité.

La victime est seule, elle a cessé d’exister, elle a perdu son identité, elle ne sait plus qui elle est. Elle devient alors ce qu’il a toujours voulu d’elle : Une moins que rien. Dépression, suicide, folie, paranoïa, psychose.

Si vous vous reconnaissez dans ce schéma, si vous n’êtes pas déjà trop loin, si vous avez encore un peu de lucidité, Fuyez!

Ne réfléchissez pas, fuyez! Tant que vous êtes à sa merci, vous ne ferez pas le poids, vous avez besoin de recul, d’éloignement, de stopper le contact pour pouvoir vous en sortir. Ces séducteurs d’un autre genre sont mortels. Si vous n’êtes pas encore engagé, ne le faites pas, sinon c’est une décision que vous regretterez toute votre vie. Si vous y êtes déjà, quittez-le!

N’attendez pas le miracle, il ne viendra pas: FUYEZ!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s